Flag FR Flag EN

[Top 10] Les meilleurs riffs de guitare de l’histoire du rock

Dans les groupes de rock, le chanteur n’est pas toujours le seul leader de la bande. Le personnage du guitariste, lui aussi, souvent vu comme un musicien charismatique, occupant une place centrale dans la formation et il peut à lui seul mettre le feu dans un blind test rock.

Si le chant est en effet ce que l’on va retenir en priorité dans un tube, les riffs de guitare forment aussi une part importante de l’attrait d’un morceau de rock. Le « solo » de guitare en est un peu l’apogée : le moment de bravoure d’une chanson rock qui, par sa démonstration technique, peut faire rentrer son guitariste dans la légende.

SongTrivia s’est donc penché sur certains des riffs de guitare les plus emblématiques de l’histoire du rock, à travers une sélection mêlant classiques connus de tous et coups de coeur personnels. C’est parti pour un top 10 rugissant à ne pas oublier d'ajouter quand vous faites un blind test !

  • Trampled Under Foot – Led Zeppelin (1975)
    On aurait pu mettre comme tout le monde, “Whole Lotta Love” de Led Zeppelin, qui reste l’un des riffs les plus implacables du rock, avec cette guitare ronronnante prête à exploser. Mais pour une pointe d’originalité, on s’arrêtera sur cette mélodie de guitare tout aussi dantesque de monsieur Jimmy Page. Une folie. De quoi pimenter un peu votre quiz musical entre ami.
  • Smoke on the Water – Deep Purple (1972)
    Difficile de passer à côté du riff le plus célèbre au monde. Tous les apprentis guitaristes ont voulu le jouer, ou ont été « forcés » de l’apprendre en cours ! Saviez-vous que le morceau avait été composé suite à un incendie au casino de Montreux en Suisse, où le groupe devait enregistrer son prochain disque ? « Smoke on the water » fait en effet référence au lac Léman !
  • Get It On – T. Rex (1971)
    Avec ses notes très courtes jouées en boucle, c’est peut-être l’un des riffs les plus simples du rock. Et pourtant, son exécution en fait l’un des plus efficaces qui soient. On en veut pour preuve sa place de numéro 1 dans les charts britanniques pendant 4 semaines consécutives et ses multiples reprises, notamment par Oasis, qui s’en sont fortement inspirés pour leur single “Cigarettes & Alcohol”.
  • Satisfaction (I Can’t Get No) – The Rolling Stones (1965)
    Ce riff est sans doute le plus connu après “Smoke On The Water”. Avec la même simplicité que “Get It On”, Satisfaction semble avoir été construit autour de la plus parfaite suite de 3 notes qui puisse exister. Une idée de génie que Keith Richards aurait eue en dormant, et qu’il a enregistrée immédiatement à son réveil. A cela s’ajoute en plus un refrain impossible à se sortir de la tête, chanté par Mick Jagger… Un hit en puissance !
  • Reptilia – The Strokes (2003)
    Les années 70 ont été riches en riffs mémorables mais le rock n’était pas mort dans les années 2000… Loin de là ! Le groupe new-yorkais The Strokes en a ravivé la flamme avec Is This It, un des meilleurs albums de cette décennie. Mais c’est peut-être sur son disque suivant que l’on trouve son meilleur riff et solo de guitare : la bombe “Reptilia”.
  • Highway to Hell - AC/DC (1979)
    C’est l’un des singles les plus célèbres du groupe australien, ainsi que le morceau-titre du dernier album où apparaît le chanteur Bon Scott, décédé moins d’un an après sa sortie. Les premières notes jouées sont celles de la guitare, perçant le silence ambiant : un entrée en matière véritablement épique. Les connaisseurs devraient reconnaître le morceau dès les premières secondes durant vos blind tests !
  • Hate To Say I Told You So - The Hives (2000)
    Les Suédois de The Hives ont tellement de riffs géniaux qu’on pourrait aisément faire un top 10 rien qu’avec leur discographie. Le monumental “Hate To Say I Told You So”, encensé par la critique, réunit tous les ingrédients à succès du groupe : swing, énergie et rock’n’roll !
  • Smells Like Teen Spirit – Nirvana (1991)
    Le son brut de la guitare, couplé à la puissance de la batterie, en fait un des riffs les plus furieux du rock. “Smells Like Teen Spirit” est le single qui a mis Nirvana sous le feu des projecteurs et permis à l’album Nevermind de se vendre par millions.
  • Seven Nation Army - The White Stripes (2003)
    Avant d’être un hymne de stade, repris en choeur par tous les supporters de foot, “Seven Nation Army” est surtout l’un des plus grands titres de rock alternatif des années 2000. Le minimalisme du riff et de la batterie a grandement contribué à son impact.
  • Song 2 - Blur (1997)
    La qualité du riff de “Song 2” dépend autant de ses lourds accords, joués pendant le refrain, que de ses subtiles notes piquées. Un bon moyen de donner du contraste et d’accentuer les moments les plus intenses.

Notre sélection des meilleurs riffs du rock s’achève ici mais, entre Hendrix, Guns N’ Roses ou encore Rage Against The Machine, on était naturellement tentés d’en rajouter plein d’autres... Et vous, quels sont vos préférés que vous mettriez dans un blind test entre ami ?

Tags :