Flag FR Flag EN

[Top 10] Les meilleures chansons de The Weeknd

Originaire de Toronto au Canada, Abel Makkonen Tesfaye, alias The Weeknd, s’est fait connaître en 2011 avec sa sublime mixtape de R’n’B mélancolique et planant Houses of Balloons. Evoquant sur des paroles crues les lendemains de soirées moroses, lorsque l’heure n’est plus à la fête, le disque avait suscité l’admiration d’une grande partie de la presse musicale et s’était retrouvé dans bon nombre de tops albums de fin d’année.

S’ensuivit deux autres mixtapes, Thursday et Echoes of Silence, rééditées l’année suivante avec House of Balloons dans une compilation intitulée Trilogy. Mais c’est après un album plus anecdotique, Kiss Land, que Abel sort de la sphère indépendante avec en 2014, une apparition remarquée sur le single d’Ariana Grande “Love Me Harder”, qui le dévoile au grand public. Son morceau pour le film 50 Nuances de Grey, “Earned It”, confirmera ce début de success story. Son album suivant, Beauty Behind Madness, est l’une des meilleures ventes de l’année 2015. Il contient notamment ses tubes “Can’t Feel My Face” et “The Hills”, chacun dépassant désormais le milliard de vues sur Youtube ! Comptabilisant moins de ventes, Starboy, sorti l’année suivante, inclut tout de même deux collaborations à succès avec Daft Punk, le morceau-titre du disque et ”I Feel It Coming”.

Avec la sortie de son très bon dernier album After Hours en mars dernier, Song Trivia a décidé de se replonger dans la discographie du génial Abel en sélectionnant les meilleurs morceaux de sa carrière… Un top 10 à la hauteur de son talent !

  • The Morning
    Le single phare de son premier album est encore à ce jour un de ses meilleurs morceaux – si ce n’est le meilleur. Introduite par un mémorable solo de guitare, “The Morning” combine un beat épique à une mélodie mélancolique, qui presque 10 ans après sa sortie, nous prennent toujours autant aux tripes. Comment s’ôter de la tête cet entêtant refrain (« All that money, the money is the motive ») ? On se le demande encore…
  • House of Balloons / Glass Table Girls
    Ce n’est pas pour rien que House of Balloons est considéré comme l’un des meilleurs disques de R’n’B récents. Cette incroyable « symphonie » en deux parties, reprenant un sample de Siouxsie and The Banshee’s, reste l’un des morceaux les plus créatifs de The Weeknd. Sa sombre conclusion est exaltante.
  • What You Need
    Vous allez dire qu’on fait une fixette sur ce fameux House of Balloons mais ce titre est sans doute l’un des plus sensuels d’Abel. Sa voix distance, le beat feutré et les instrumentations minimalistes en font un de ses indispensables !
  • Often
    “Often”, l’un des singles de Beauty Behind The Madness, s’ouvre sur un sample de voix transformé et diffusé en boucle, sur un beat plutôt lent et lourd. Abel y pose des paroles beaucoup plus rythmées, dans un contraste captivant. Difficile de s’ôter le refrain de la tête… Vous risquez de le chanter sans arrêt après l’avoir entendu dans un blind test !
  • Lonely Star
    Issu de sa Trilogy, “Lonely Star” est du The Weeknd à l’ancienne : profond et électrisant. La vitalité des rythmiques et la hargne du chant de Abel en font un de ses titres les plus entraînants.
  • Can’t Feel My Face
    En plus d’être l’un de ses plus gros tubes, ce morceau est aussi son plus funky. Abel intègre au titre des grooves à la basse, guitare et percussions qui lui donnent une teinte presque disco. Fun et dansant à souhait : Michael Jackson serait fier de lui.
  • Wicked Games
    Encore et toujours House of Balloons ! Cet album est une référence en termes de mélodies et d’instrumentations classieuses, et “Wicked Games” en est une preuve supplémentaire. A chanter sans modération.
  • I Feel It Coming
    Les deux titres de The Weeknd avec Daft Punk sont forcément très bons mais “I Feel It Coming” a un charme particulier : aussi joyeux et dansant que doux et mélancolique. Et des sonorités funk vraiment irrésistibles. Un indispensable pour des blind tests à thème sur les deux artistes !
  • Tell Your Friends
    Sorti sur Beauty Behind The Madness, “Tell Your Friends” nous fait planer à dix mille pieds grâce à ses superbes accords de piano et sa batterie chaleureuse.
  • Blinding Lights
    “Blinding Lights” marque le retour en force de The Weeknd, après un disque (Starboy) un peu décevant. Les claviers « synthwave » envoient du lourd et c’est tubesque comme on aime !

SongTrivia espère que vous vous serez régalés avec cette rétrospective The Weeknd. En tout cas, nous, oui !

Hésitez pas à nous dire en commentaire si votre top10 the Weeknd ou les musiques qui pour vous, nous aurions oubliées !

Tags :
RnB