Flag FR Flag EN

« Protest songs » : faire un quiz musical militant dans l’air du temps

Avec #Metoo, la prise de conscience écologique ou encore le Mariage pour tous, les phénomènes de lutte, notamment pour les droits civiques et la défense des minorités, sont devenus ces 10 dernières années l’un des sujets majeurs de notre société. Aux Etats-Unis, le mouvement « Black Lives Matter » contre les violences policières envers les Noirs a pris une ampleur considérable ces dernières semaines, avec la dramatique affaire George Floyd.
Les grandes causes sociales ne datent toutefois pas d’hier et ont fait l’objet de nombreuses chansons depuis le début du XXème siècle. Retour, en quelques morceaux engagés, sur des thématiques clés et des événements importants, pour un quiz musical éducatif et militant.

Un quiz musical historique pour s’informer sur les grandes étapes de la lutte contre le racisme

En ce qui concerne le racisme vécu par les Noirs, l’histoire musicale des Etats-Unis est jalonnée de multiples morceaux militants, témoins de leur époque. Beaucoup d’entre eux sont d’ailleurs nés en pleine ségrégation, période allant de 1876 à 1965 durant laquelle les discriminations sont institutionnalisées. En 1939, la chanteuse de jazz Billie Holiday appose à la beauté des paysages du Sud des Etats-Unis, la barbarie des actes racistes dans le classique “Strange Fruit”. Le roi de la soul James Brown publiera également en 1968, après l’assassinat de Martin Luther King, l’un des morceaux les plus libérateurs en lien avec cette époque, “Say It Loud”, qui invite les Afro-Américains à être fiers de leurs origines.

Des chansons plus récentes nous rappellent que, malheureusement, ce sujet est toujours d’actualité, notamment avec les nombreuses bavures policières qu’ont connues les Etats-Unis. En 1992, le groupe de rap metal Rage Against The Machine en a fait le sujet de l’un de ses plus célèbres morceaux, “Killing In The Name Of”. Ce dernier évoque le passage à tabac de Rodney King par quatre policiers à Los Angeles, ayant conduit aux pires émeutes du pays depuis les années 60. Le grand rappeur Kendrick Lamar a également protesté contre ces violences dans une chanson pleine d’espoir, “Alright”, devenue depuis 2015 l’hymne du mouvement « Black Lives Matter ».
D’autres titres tendent à sensibiliser le public sur des problématiques connexes au racisme. Dans le tube de 1989 “Beds Are Burning”, le groupe Midnight Oil dénonce les conséquences du colonialisme en demandant au gouvernement australien de rendre aux aborigènes Pintupis leurs terres natales. La chanteuse M.I.A., réfugiée sri lankaise arrivée à Londres en 1986, parle quant à elle des difficultés d’intégration des immigrés dans les pays occidentaux, dans son monument “Paper Planes”.

Un quiz musical « peace and love » avec des chansons pacifistes

Rappeler ces événements de l’histoire américaine ou du colonialisme occidental, en décryptant les textes de ces chansons, permet de donner une dimension éducative au quiz musical. D’autres sujets engagés, tout autant d’actualité, peuvent également y être intégrés.

La musique s’est élevée, au cours des décennies, contre les violences de toutes sortes (militaires, politiques, etc.) et a donné naissance à de grands morceaux, tantôt pacifistes, tantôt révolutionnaires. Dans les années 60 et 70, marquées par le mouvement hippie, de nombreux artistes se mobilisent contre les conflits internationaux. En 1971, Marvin Gaye dénonce la guerre du Vietnam et la répression policière envers ses contestataires, dans le magnifique “What’s Going On”, l’un des titres les plus marquants de la Motown. Sans oublier bien sûr l’une des plus célèbres chansons de cette année-là, “Imagine”, dans laquelle l’ex-Beatles John Lennon rêve d’un monde meilleur. Côté français, Michel Polnareff nous transmet, un an plus tard, un message tout aussi optimiste avec le fédérateur “On Ira Tous Au Paradis”, dans lequel il invite au pardon et prône l’égalité entre tous les Hommes. Une chanson tellement universelle qu’elle a été interprétée avec 500 chanteurs amateurs, invités au hasard le jour de son enregistrement !

L’opposition à certains actes militaires a aussi donné naissance à des chansons plus révolutionnaires comme “Sunday Bloody Sunday” de U2 en 1983. Il s’agit d’un hommage aux victimes de la manifestation pour les droits civiques du 30 janvier 1972 en Irlande du Nord, contre laquelle l’armée britannique a répondu par la force.

Les chansons caritatives : un indispensable pour les blind tests solidaires !

Quoi de plus engagé qu’une chanson dont les fonds sont reversés à des associations caritatives ? Pour un quiz musical sous le signe de la solidarité, il suffira de piocher dans les années 80 et 90. Ce système a permis durant ces deux décennies, de mener de grandes actions, notamment contre la faim dans le monde.

En France, on connaît tous la fameuse chanson des Restos du Coeur de Jean-Jacques Goldman, que l’on a tous fredonnée au moins une fois en famille devant le show TV annuel des Enfoirés. Un beau moment de solidarité qui rapporte chaque année près de 20 millions d’euros à l’association de notre regretté Coluche.

Mais c’est bien sûr du côté des Etats-Unis que des chansons ont permis de réunir le plus d’argent, pour soutenir de belles causes. Michael Jackson a grandement contribué à ce succès puisqu’il est à l’origine de deux tubes dans cette catégorie. Il a d’abord co-composé avec Lionel Richie l’un des morceaux les plus vendus de l’histoire, “We Are The World”, pour la chorale de 44 artistes américains USA For Africa. Le single, sorti en 1985, a permis de récolter plus de 63 millions de dollars contre la famine en Ethiopie, et le titre sera repris en 2010 pour venir en aide aux survivants du séisme d’Haïti. Enfin, le « Roi de la pop » a sorti en 1992 la célèbre chanson “Heal the World”, issue de son album Dangerous, pour lutter encore une fois contre les famines, la pauvreté, mais aussi les maladies infantiles. Le titre a inauguré la création de l’association du même nom, qui signifie littéralement « Soigner le monde ».

Le blind test comme ouverture sur le futur et les grandes causes des années 2020

D’autres luttes ont fait l’objet de célèbres chansons, notamment sur la libération de la femme ou les droits de la communauté LGBT. Toutes les grandes causes bénéficient, avec les réseaux sociaux, de plus en plus de visibilité et marqueront sans doute l’actualité des médias dans les années 2020. Le quiz musical « protest songs » peut donc permettre de mieux comprendre les événements actuels et futurs, en nous dévoilant une part de notre histoire et des évolutions de la société.

L’environnement sera naturellement un des sujets les plus importants de notre époque et, qui sait, deviendra peut-être l’un des thèmes les plus discutés dans la pop ! Si l’on s’en est moins préoccupé au cours du XXème siècle, l’écologie a commencé à émerger plus franchement dans les paroles de chansons en ce début de 3ème millénaire. En France, on a notamment eu droit aux tubes de Yannick Noah et Mickey 3D, “Aux Arbres Citoyens” et “Respire”… Et il y aura sans doute de quoi faire évoluer notre playlist engagée dans les prochaines années !

Tags :